Voici comment Sharp réduit la consommation d’énergie de ses systèmes d’impression

La société Sharp, qui développe des solutions de gestion et de visualisation documentaire, a pris des mesures fortes afin de réduire la consommation d’énergie et l’impact sur l’environnement de ses produits. Voici comment…

L’esprit d’initiative au service de la préservation de l’environnement.

Sharp est depuis de nombreuses années à la pointe de la technologie, en termes d’innovation et de design. Depuis de nombreuses années, la société met également toute son expertise au service de l’environnement, en réduisant drastiquement la consommation d’énergie de ses systèmes d’impression et de ses écrans.

Sharp est notamment membre d’EuroVAPrint, une initiative d’autorégulation qui vise à réduire l’impact environnemental des outils technologiques – d’une part en repensant la conception même des produits, et d’autre part en fournissant aux consommateurs le plus d’informations possible depuis l’acte d’achat jusqu’à l’utilisation quotidienne des systèmes multifonctions. Sharp et EuroVAPrint ont réalisé des progrès remarquables en termes de réduction de la consommation d’énergie dans toute l’Europe : entre 2011 et 2014, les produits ciblés ont enregistré une baisse de leur consommation d’énergie de l’ordre de 30%.

Les détails de l’engagement de Sharp.

L’accord, approuvé par la Commission Européenne, contraint les constructeurs à satisfaire un certain nombre de critères en termes de conception et d’informations, concernant la consommation d’énergie, la « recyclabilité », et la compatibilité des cartouches d’encre.

Les constructeurs se sont ainsi engagés à intégrer la réduction de la consommation d’énergie au cahier des charges des nouveaux systèmes d’impression développés, et à n’utiliser que des matériaux faciles à recycler pour leur conception. Ils ont également accepté d’encourager l’impression recto-verso automatique et l’impression multipages (ou « n-up printing », l’impression de plusieurs pages sur la même feuille) afin de permettre au consommateur final d’économiser du papier.

Enfin, l’accord prévoit de mettre à disposition des consommateurs une source importante d’informations, afin de responsabiliser les utilisateurs et d’encourager la réduction de la consommation d’énergie au bureau ou à la maison.

De nombreux autres constructeurs ont souscrit à l’initiative EuroVAPrint, telles que Brother, Canon, Epson, Dll HP, Konica Minolta, Kyocera, Lexmark, OKI, Panasonic, Ricoh, Samsung, Toshiba et Xerox.

novembre 29th, 2016 by