IceWarp décroche le contrat d’infrastructure de messagerie du gouvernement malaisien

IceWarp, fournisseur mondial de solutions de messagerie et de collaboration, est heureux d’annoncer la signature d’un nouveau contrat auprès du gouvernement malaisien, après un projet impliquant la migration de 350 000 boîtes mail depuis la plateforme concurrente Microsoft Exchange. MAMPU est l’une des principales agences gouvernementales de Malaisie, responsable de la modernisation de l’administration publique au niveau fédéral, régional et local. IceWarp a répondu à toutes les exigences requises pour la mise en place d’une plate-forme de communication complète, basée sur des standards ouverts et interopérable avec les clients existants, permettant d’accroître l’efficacité et de réduire les coûts.

MAMPU cherchait à remplacer sa plate-forme Microsoft Exchange afin de réduire ses coûts et sa dépendance vis-à-vis des grands fournisseurs de logiciels internationaux, et se fixait comme objectif à long terme de garantir la souveraineté numérique du secteur public malaisien. IceWarp a parfaitement répondu à cette exigence grâce à son expérience de plus de 20 ans dans l’industrie de la messagerie et de la collaboration. La société développée une présence internationale tout en gardant une proximité locale grâce à un réseau de partenaires qui mettent en œuvre des solutions personnalisées à des entreprises et organisations de toutes tailles.

Le projet était en planification depuis plusieurs années et impliquait un examen détaillé de la preuve de concept qu’IceWarp a démontrée avec succès en 2016. Le contrat a été attribué à peine 3 mois avant la date de mise en service prévue en 2021.

Le déploiement s’est donc déroulé en plein confinement et en période de restrictions de déplacements. Ainsi, le projet a nécessité une collaboration sans faille impliquant plusieurs équipes informatiques du gouvernement malaisien, le distributeur d’IceWarp pour la Malaisie, l’Australie et l’Asie-Pacifique, et les experts d’IceWarp, travaillant à la fois sur place à Kuala Lumpur et se connectant à distance depuis leur siège social d’Europe centrale. En quelques mois, 1 500 To de données utilisateurs ont été migrées de Microsoft Exchange vers la nouvelle infrastructure, et, début mars, 350 000 utilisateurs finaux ont commencé leur journée sur la nouvelle plateforme IceWarp sans interruption ni perturbation de leurs agendas.

IceWarp n’a pas seulement apporté toutes les fonctionnalités clés déjà fournies par l’ancien système Microsoft Exchange comme l’interopérabilité avec Outlook, la synchronisation avec Active Directory, la délégation des emails et des calendriers, mais a amélioré et pérennisé la solution par plusieurs ajouts qui étaient cruciaux pour permettre une plus grande efficacité en situation de mobilité. Des salles de conférence virtuelles permettent aux membres de l’agence de se réunir en ligne par des appels audio et vidéo. L’édition de documents en ligne leur donne la possibilité de travailler avec des fichiers Word, Excel et PowerPoint à partir du navigateur, y compris l’édition collaborative, tout en ayant leurs fichiers stockés en toute sécurité dans un cloud privé dédié. TeamChat réunit toutes ces fonctionnalités en un seul outil de collaboration en temps réel, permettant aux équipes de travailler ensemble d’une manière qui n’était pas possible auparavant. IceWarp TeamChat a un avantage significatif sur Microsoft Teams en permettant au client de stocker toutes ses données localement en Malaisie, dans son propre datacenter.

Le déploiement client desktop natif d’IceWarp est en cours de planification. Cela permettra à l’agence de remplacer entièrement Microsoft Outlook par une solution uniforme pour l’email, le calendrier, les contacts et la messagerie instantanée, le tout regroupé dans une application facile à utiliser et disponible pour Windows et macOS.

« IceWarp permet à nos clients de couper le cordon Microsoft et de le faire sans regarder en arrière. Je suis particulièrement fier de notre application TeamChat Mobile avec son intégration unique de messagerie, de chat et de conférence, qui prouve instantanément qu’IceWarp est, à bien des égards, l’alternative la plus innovante aux solutions de collaboration existantes« , commente Adam Paclt, PDG d’IceWarp. « MAMPU a investi beaucoup d’efforts pour trouver l’alternative idéale à Microsoft. Ils ont prêté une attention particulière à la direction que nous avons prise au cours des cinq dernières années. Nous sommes honorés d’être considérés comme l’alternative la plus innovante et la plus économique. Nous sommes convaincus que ce projet sera un précieux indice pour les autres gouvernements qui dépendent encore fortement de la plate-forme Exchange. »

Définir les bons critères pour les achats technologiques dans l’administration publique est la clé pour éviter le verrouillage des fournisseurs, encourager une concurrence loyale et tirer le meilleur parti de l’argent public. IceWarp offre une alternative aux grands acteurs du marché, en comblant efficacement le fossé entre les plates-formes traditionnelles d’une part, et les produits open-source d’autre part, qui sont encore insuffisants sur le plan technologique et de la maintenabilité. En tant que fournisseur émergent de logiciels pour le secteur public, IceWarp adopte les principes de standards ouverts et d’interopérabilité, afin de soutenir les initiatives d’e-gouvernement et de favoriser l’évolution des villes intelligentes, non seulement en Malaisie, mais dans le monde entier.

Pour plus d’informations : www.icewarp.com

juin 2nd, 2021 by