#Patching : Shavlik Protect 9.2 dévoile ses nouvelles fonctionnalités

Shavlik

Shavlik annonce aujourd’hui la sortie de Shavlik Protect 9.2, mise à jour significative de sa solution logicielle de sécurité qui détecte les correctifs manquants et les déploie rapidement dans l’ensemble de l’entreprise et de façon transparente. Dans cette mise à jour, le traitement d’approbation des correctifs a été amélioré, de même que la planification et l’intégration avec la nouvelle solution Shavlik Empower. Toutes ces technologies sont associées pour offrir aux utilisateurs une toute nouvelle visibilité et de nouvelles fonctions au service des données opérationnelles et de la sécurité.

La version Protect 9.2 offre des fonctions améliorées d’évaluation des correctifs qui réduisent de moitié le temps de traitement nécessaire par rapport à la version précédente. Avec la technologie sans agent, Protect fluidifie le processus d’application de correctifs. En effet, le service informatique dispose de davantage d’opportunités d’automatisation de l’opération. Shavlik Protect permet aussi une planification intuitive des correctifs en fonction du Patch Tuesday. Les administrateurs peuvent ainsi gérer facilement l’application des correctifs en fonction de cette date standard de publication pour toute l’industrie, au lieu de choisir des dates arbitraires.

De plus, Protect 9.2 permet aux administrateurs de mieux contrôler leur environnement. Ils peuvent créer des modèles à mise à jour dynamique, afin que les systèmes qui se déconnectent souvent du réseau restent à jour quels que soient leurs déplacements et leur durée. Pour les systèmes dont la gestion est très stricte, les administrateurs peuvent créer des références permettant des tests détaillés et la création de processus d’approbation. Le service informatique n’a plus à s’inquiéter des pannes que pourrait provoquer par accident un correctif donné. Avec la nouvelle technologie de correctif prédictif (Predictive Patch), Protect anticipe les besoins des administrateurs et distribue les éléments nécessaires dans l’ensemble de l’entreprise, avant même qu’ils soient reconnus comme manquants.

Une implémentation précise et rapide des correctifs tiers est essentielle, car 86 % des vulnérabilités signalées sont dues aux applications tierces, d’après la base de données nationale des vulnérabilités des États-Unis. Avec Protect 9.2, les services informatiques contrôlent plus précisément un plus grand nombre d’applications qu’avec tous les autres produits du marché. Protect va au-delà des correctifs d’OS, offrant des fonctions de distribution de mises à jour des logiciels tiers, de correctifs d’infrastructure virtuelle et d’analyse des correctifs pour tous les systèmes Windows du réseau. Avec Protect, les utilisateurs voient tous les correctifs disponibles auprès des différents fournisseurs, notamment Apple, Google, Oracle, Adobe et Microsoft, pour chaque produit. Ils peuvent alors choisir les correctifs à déployer.

À la même date, Shavlik sort Shavlik Empower, plateforme centrée sur l’utilisateur qui rend les technologies Shavlik disponibles dans le Cloud. Empower s’intègre de façon transparente à Protect, et offre aux utilisateurs une visibilité optimale des données opérationnelles et de sécurité. Cette intégration consolide toutes les données de correctifs de Protect dans Empower, offrant ainsi aux utilisateurs un point central dans le Cloud où accéder rapidement et facilement à toutes leurs données de correctifs. La plateforme Empower offre également la prise en charge des biens et des correctifs pour les systèmes Mac. Avec cette nouvelle solution, les administrateurs IT peuvent gérer les systèmes de tous les utilisateurs, quelle que soit la durée d’utilisation hors réseau.

 

octobre 20th, 2015 by